Manuals/Neo FreeRunner/fr

From Openmoko

Revision as of 18:07, 30 September 2008 by AlainBb (Talk | contribs)

Jump to: navigation, search


Merci d'avoir acheté cette version du Neo FreeRunner pour les développeurs. Le téléphone Neo FreeRunner est la deuxième plate-forme matérielle à utiliser Openmoko. Ce guide vous aidera à mieux connaître votre Neo FreeRunner et commencer à utiliser votre Neo FreeRunner.

File:FreeRunner box.png
La Boîte Neo FreeRunner

Contents

Ce que contient la boîte

Contenu de la boîte
Circle2.gif Neo FreeRunner
Circle2.gif Stylet
Circle2.gif Batterie
Circle2.gif Chargeur
Circle2.gif Cable USB
Circle2.gif Carte microSD 512MB

Aperçu du Neo FreeRunner

Bouton AUX et jack du casque-micro (De gauche à droite)
Bouton d'Alimentation, USB et Antenne GPS externe (De gauche à droite)
Dos de l'AUX avec sa batterie
Mettez la carte SIM et la carte SD ici
ouvrir le boîtier de ce côté
Ouvert

Installation de la carte Micro SD, de la carte SIM, et de la batterie

  1. Retirez le capot arrière du Néo FreeRunner en maintenant le Neo FreeRunner par le côté, et utiliser votre ongle pour détacher le capot arrière au niveau de la fente en haut
  2. Identifier l'emplacement combiné de la carte SIM et de la carte SD au fond du compartiment à piles
  3. Déverrouiller la carte SIM en faisant glisser la languette de métal vers le bas (vers la prise USB) avec votre ongle. Soyez prudent car ces languettes sont délicates et pourraient être endommagées en forçant dans la mauvaise direction. Les propriétaires du Neo 1973 devraient accorder une attention particulière, puisque la direction pour l'ouverture est opposé à celle du Neo 1973.
  4. Soulevez la carte SIM
  5. Le compartiment Micro-SD de la carte est maintenue en place par un verrouillage par languette de chaque côté. Il est plus facile d'ouvrir le compartitement Micro-SD de la carte par la libération de ces languettes une par une plutôt que par la levée par le milieu, comme la levée par le milieu tend à augmenter la pression de fermeture. Un petit tournevis ou un couteau peut être utilisé pour:
  6. Insérez la carte Micro SD dans le compartiment Micro SD de la carte. Notez que les contacts doivent être dirigés vers le bas, et sont sur le front du Néo FreeRunner:
  7. Fermer le compartiment Micro SD de la carte, en vous assurant que les deux doigts sont bien fermé:
  8. Insérez la carte SIM dans le compartiment de la carte SIM, en prenant soin de glisser les deux languettes de métal dans la couverture. Note que les languettes doivent être dirigés vers le bas, et que le chanfrein (le coin coupé) sera plus proche de l'emplacement de l'antenne GPS externe:
  9. Fermer le compartiment de la carte SIM et verrouillez-le en glissant la languette vers l'emplacement de l' antenne GPS externe:
  10. Insérez la batterie dans son compartiment, en alignant les contacts de la batterie avec ceux de son compartiment. Insérez en premier le côté possédant les contacts.
  11. Remettez le couvercle

Allumer le Neo FreeRunner

Charger the Neo FreeRunner

Lors de la première utilisation du Neo FreeRunner, vous devez charger complétement la batterie. La batterie peut être chargé avec le chargeur fourni, ou part un port USB capable de fournir 500mA d'un ordinateur. La charge à 100mA prend de 6 à 12 heures et celle à 500mA prend de 1 à 2 heures. (from openmoko.togaware.com). Il se peut que le Neo s'allume au moment de la mise en charge

Vous pouvez démarrer votre Neo FreeRunner des façons suivantes:

Circle2.gif Vous pouvez démarrer directement sur une image Openmoko.
Circle2.gif Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la NAND Flash.
Circle2.gif Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la Flash NOR.

Ces manières vous permettent de mettre à jour le noyau et le système de fichiers racine.

Démarrer sur l'Image Openmoko

Menu2.jpg

Maintenez enfoncée la touche bouton d'alimentation (environ 8 secondes) jusqu'à ce que l'écran d'accueil Openmoko se présente. Vous pouvez lachez le bouton d'alimentation, ainsi Le Neo FreeRunner s'amorera avec l'Image Openmoko.

Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la Flash NAND

Menu7.jpg

Maintenez le bouton d'alimentation enfoncé, puis appuyez sur le bouton AUX (environ 5 ~ 8 secondes). Vous pouvez voir le menu de démarrage de la Flash NAND. Appuyez sur le bouton AUX pour sélectionner les options, et sur celui de l'alimentation pour les exécuter.

Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la Flash NOR

Menu6.jpg

Maintenez le bouton AUX enfoncé, puis appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez enfoncé. Relachez le bouton AUX. Vous pouvez voir le menu de démarrage de la Flash NOR. (Cette option est généralement utilisée par les développeurs ou lorsque vous flashezle FreeRunner. Aussi, si vous ne pouvez pas vous connecter par U-Boot dans la flash NAND, alors vous pouvez vous connecter par U-Boot dans la Flash NOR.)

NOTE: Il ya six options que vous pouvez choisir lorsque vous vous connectez par la Flash NOR.

1. Démarrer

2. Démarrer à partir de la MicroSD

3. Lier la console à l'USB

4. Lier la console au port série

5. Réinitialiser

6. Eteindre



Déverouiller l'écran

Lorsque l'écran est verrouillé, vous voyez un graphique vert du style Matrix avec le symbole Openmoko au centre du bas de l'écran, un symbole verrouiller et déverrouiller. Si vous faites glisser le symbole Openmoko sur le symbole déverrouiller en haut, alors l'écran sera déverrouillée.

Flasher le Neo FreeRunner

Comme le développement d'Openmoko continu, Openmoko publie réguliérement des versions mises à jour du système de fichier racine Openoko, du noyau, et deU-Boot. Ils peuvent être programmé dans la mémoire Flash du Neo FreeRunner. Vous pouvez utiliser le cable USB et l'outil fourni par Openmoko pour flasher le Neo FreeRunner.

NOTE: L'équipe du département logiciel d'Openmoko construit des images chaque jour. Si vous souhaitez utiliser les dernières images, vous pouvez les téléchargé à partir de la construction journalière, mais nous vous recommandons de télécharger des images plus stable à partir de http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/. Ces Images ont été vérifié par l'équipe de test.


Etape 1. Télécharger DFU-util

Vous pouvez télécharger l'outil qui permet de flasher le Neo FreeRunner à partir de: http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/dfu-util

Sur l'hôte GNU/Linux, vous pouvez utiliser la ligne de commande suivante pour télécharger dfu-util:

wget http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/dfu-util

Ensuite vous devez changer les droits:

chmod a+x dfu-util

Etape 2. Flasher le noyau

Vous pouvez télécharger le noyau à partir de http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/

Taper la ligne de commande suivante dans le terminal d'un hôte GNU/Linux. Sur certains systèmes vous aurez besoins d'être root.

./dfu-util -a (partion name) -R -D (download image file name)


ex:

./dfu-util -a kernel -R -D uImage-2.6.24+svnr4082-r4055-r3-neo1973.bin
Connectez-vous par U-Boot dans la Flash NOR, connectez votre Neo avec l'hôte Linux par un câble USB

Avant d'exécuter la commande, s’il vous plaît connectez-vous par U-Boot dans la Flash NOR. Neo FreeRunner doit démarrer en U-boot pour être flasher.

Ensuite, connectez votre Neo avec Linux hôte par un câble USB. Appuyez sur Entrée pour exécuter la commande. Lorsque le flash a réussi vous verrez:

status(0) = No error condition is present
Done!

NOTE: La signification des paramètres que vous avez entré:

-a --alt alt Specifie le parametrage alt de l'interface DFU par un nom ou par un nombre
-R --reset Effectue une Réinitialisation USB une fois que c'est fini
-D --download file Ecrit le micrologiciel à partir de<file> dans l'appareil


Step 3. Flasher le système de fichier Racine

Vous pouvez télécharger le système de fichier racine à partir de : http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/


Taper la ligne de commande suivante dans le terminal d'un hôte GNU/Linux. Sur certains systèmes vous aurez besoins d'être root.

./dfu-util -a rootfs -R -D openmoko-devel-image-fic-gta02.jffs2

Lorsque le flash a réussi vous verrez:

status(0) = No error condition is present
Done!

Connectez-vous à Neo FreeRunner par la mise en réseau USB

Connecter le Neo FreeRunner à l'hôte Linux avec le cable USB. Pour OS X veuillez suivre le lien suivant MacOS_X. Après le démarrage sur l'image Openmoko, il y aura une nouvelle interface, usb0, dans votre hôte Linux.

Méthode Manuelle

Taper les lignes suivantes dans un terminal de l'hôte GNU/Linux.

ifconfig usb0 192.168.0.200 netmask 255.255.255.0
ssh root@192.168.0.202

Appuyer sur la touche Entrée pour donner le mot de passe.

Methode Automatique
  • Debian et derivées (Ubuntu, Sidux etc.)

Editer /etc/network/interfaces

auto usb0
iface usb0 inet static
address 192.168.0.200
netmask 255.255.255.0
  • Gentoo

Editer /etc/conf.d/net

config_usb0="192.168.0.200/24"

Redémarrer le service de mise en réseau (/etc/init.d/networking restart pour les distributions basées sur Debian) et taper la commande suivante dans un terminal d'un hôte GNU/Linux.

ssh root@192.168.0.202

Appuyer sur la touche Entrée pour donner le mot de passe.

Rendre les choses encore plus automatique

Si vous ne voulez pas vous souvenir de l'addresse IP de votre téléphone, vous pouvez créer un alias en ajoutant la ligne suivante dans votre fichier /etc/hosts:

192.168.0.202   openmoko

Maintenant, il devrait être immédiatement possible de vous connecter à votre téléphone en utilisant la ligne de commande suivante:

ssh root@openmoko

La ligne ajoutée ci-dessus vous permet d'ouvrir une connection ssh sur Openmoko, elle ne permet pas Openmoko de se connecter à l'Internet. Pour faire cela, suivre les instructions dans la section USB_Networking.

Annexe

Si vous souhaitez en savoir plus sur le FreeRunner, vous pouvez obtenir davantage d'information sur les sujets qui suivent:

Views
Personal tools


Merci d'avoir acheté cette version du Neo FreeRunner pour les développeurs. Le téléphone Neo FreeRunner est la deuxième plate-forme matérielle à utiliser Openmoko. Ce guide vous aidera à mieux connaître votre Neo FreeRunner et commencer à utiliser votre Neo FreeRunner.

File:FreeRunner box.png
La Boîte Neo FreeRunner

Ce que contient la boîte

Contenu de la boîte
Circle2.gif Neo FreeRunner
Circle2.gif Stylet
Circle2.gif Batterie
Circle2.gif Chargeur
Circle2.gif Cable USB
Circle2.gif Carte microSD 512MB

Aperçu du Neo FreeRunner

Bouton AUX et jack du casque-micro (De gauche à droite)
Bouton d'Alimentation, USB et Antenne GPS externe (De gauche à droite)
Dos de l'AUX avec sa batterie
Mettez la carte SIM et la carte SD ici
ouvrir le boîtier de ce côté
Ouvert

Installation de la carte Micro SD, de la carte SIM, et de la batterie

  1. Retirez le capot arrière du Néo FreeRunner en maintenant le Neo FreeRunner par le côté, et utiliser votre ongle pour détacher le capot arrière au niveau de la fente en haut
  2. Identifier l'emplacement combiné de la carte SIM et de la carte SD au fond du compartiment à piles
  3. Déverrouiller la carte SIM en faisant glisser la languette de métal vers le bas (vers la prise USB) avec votre ongle. Soyez prudent car ces languettes sont délicates et pourraient être endommagées en forçant dans la mauvaise direction. Les propriétaires du Neo 1973 devraient accorder une attention particulière, puisque la direction pour l'ouverture est opposé à celle du Neo 1973.
  4. Soulevez la carte SIM
  5. Le compartiment Micro-SD de la carte est maintenue en place par un verrouillage par languette de chaque côté. Il est plus facile d'ouvrir le compartitement Micro-SD de la carte par la libération de ces languettes une par une plutôt que par la levée par le milieu, comme la levée par le milieu tend à augmenter la pression de fermeture. Un petit tournevis ou un couteau peut être utilisé pour:
  6. Insérez la carte Micro SD dans le compartiment Micro SD de la carte. Notez que les contacts doivent être dirigés vers le bas, et sont sur le front du Néo FreeRunner:
  7. Fermer le compartiment Micro SD de la carte, en vous assurant que les deux doigts sont bien fermé:
  8. Insérez la carte SIM dans le compartiment de la carte SIM, en prenant soin de glisser les deux languettes de métal dans la couverture. Note que les languettes doivent être dirigés vers le bas, et que le chanfrein (le coin coupé) sera plus proche de l'emplacement de l'antenne GPS externe:
  9. Fermer le compartiment de la carte SIM et verrouillez-le en glissant la languette vers l'emplacement de l' antenne GPS externe:
  10. Insérez la batterie dans son compartiment, en alignant les contacts de la batterie avec ceux de son compartiment. Insérez en premier le côté possédant les contacts.
  11. Remettez le couvercle

Allumer le Neo FreeRunner

Charger the Neo FreeRunner

Lors de la première utilisation du Neo FreeRunner, vous devez charger complétement la batterie. La batterie peut être chargé avec le chargeur fourni, ou part un port USB capable de fournir 500mA d'un ordinateur. La charge à 100mA prend de 6 à 12 heures et celle à 500mA prend de 1 à 2 heures. (from openmoko.togaware.com). Il se peut que le Neo s'allume au moment de la mise en charge

Vous pouvez démarrer votre Neo FreeRunner des façons suivantes:

Circle2.gif Vous pouvez démarrer directement sur une image Openmoko.
Circle2.gif Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la NAND Flash.
Circle2.gif Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la Flash NOR.

Ces manières vous permettent de mettre à jour le noyau et le système de fichiers racine.

Démarrer sur l'Image Openmoko

Menu2.jpg

Maintenez enfoncée la touche bouton d'alimentation (environ 8 secondes) jusqu'à ce que l'écran d'accueil Openmoko se présente. Vous pouvez lachez le bouton d'alimentation, ainsi Le Neo FreeRunner s'amorera avec l'Image Openmoko.

Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la Flash NAND

Menu7.jpg

Maintenez le bouton d'alimentation enfoncé, puis appuyez sur le bouton AUX (environ 5 ~ 8 secondes). Vous pouvez voir le menu de démarrage de la Flash NAND. Appuyez sur le bouton AUX pour sélectionner les options, et sur celui de l'alimentation pour les exécuter.

Démarrer par U-Boot par l'intermédiaire de la Flash NOR

Menu6.jpg

Maintenez le bouton AUX enfoncé, puis appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez enfoncé. Relachez le bouton AUX. Vous pouvez voir le menu de démarrage de la Flash NOR. (Cette option est généralement utilisée par les développeurs ou lorsque vous flashezle FreeRunner. Aussi, si vous ne pouvez pas vous connecter par U-Boot dans la flash NAND, alors vous pouvez vous connecter par U-Boot dans la Flash NOR.)

NOTE: Il ya six options que vous pouvez choisir lorsque vous vous connectez par la Flash NOR.

1. Démarrer

2. Démarrer à partir de la MicroSD

3. Lier la console à l'USB

4. Lier la console au port série

5. Réinitialiser

6. Eteindre



Déverouiller l'écran

Lorsque l'écran est verrouillé, vous voyez un graphique vert du style Matrix avec le symbole Openmoko au centre du bas de l'écran, un symbole verrouiller et déverrouiller. Si vous faites glisser le symbole Openmoko sur le symbole déverrouiller en haut, alors l'écran sera déverrouillée.

Flasher le Neo FreeRunner

Comme le développement d'Openmoko continu, Openmoko publie réguliérement des versions mises à jour du système de fichier racine Openoko, du noyau, et deU-Boot. Ils peuvent être programmé dans la mémoire Flash du Neo FreeRunner. Vous pouvez utiliser le cable USB et l'outil fourni par Openmoko pour flasher le Neo FreeRunner.

NOTE: L'équipe du département logiciel d'Openmoko construit des images chaque jour. Si vous souhaitez utiliser les dernières images, vous pouvez les téléchargé à partir de la construction journalière, mais nous vous recommandons de télécharger des images plus stable à partir de http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/. Ces Images ont été vérifié par l'équipe de test.


Etape 1. Télécharger DFU-util

Vous pouvez télécharger l'outil qui permet de flasher le Neo FreeRunner à partir de: http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/dfu-util

Sur l'hôte GNU/Linux, vous pouvez utiliser la ligne de commande suivante pour télécharger dfu-util:

wget http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/dfu-util

Ensuite vous devez changer les droits:

chmod a+x dfu-util

Etape 2. Flasher le noyau

Vous pouvez télécharger le noyau à partir de http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/

Taper la ligne de commande suivante dans le terminal d'un hôte GNU/Linux. Sur certains systèmes vous aurez besoins d'être root.

./dfu-util -a (partion name) -R -D (download image file name)


ex:

./dfu-util -a kernel -R -D uImage-2.6.24+svnr4082-r4055-r3-neo1973.bin
Connectez-vous par U-Boot dans la Flash NOR, connectez votre Neo avec l'hôte Linux par un câble USB

Avant d'exécuter la commande, s’il vous plaît connectez-vous par U-Boot dans la Flash NOR. Neo FreeRunner doit démarrer en U-boot pour être flasher.

Ensuite, connectez votre Neo avec Linux hôte par un câble USB. Appuyez sur Entrée pour exécuter la commande. Lorsque le flash a réussi vous verrez:

status(0) = No error condition is present
Done!

NOTE: La signification des paramètres que vous avez entré:

-a --alt alt Specifie le parametrage alt de l'interface DFU par un nom ou par un nombre
-R --reset Effectue une Réinitialisation USB une fois que c'est fini
-D --download file Ecrit le micrologiciel à partir de<file> dans l'appareil


Step 3. Flasher le système de fichier Racine

Vous pouvez télécharger le système de fichier racine à partir de : http://downloads.openmoko.org/releases/FreeRunner/


Taper la ligne de commande suivante dans le terminal d'un hôte GNU/Linux. Sur certains systèmes vous aurez besoins d'être root.

./dfu-util -a rootfs -R -D openmoko-devel-image-fic-gta02.jffs2

Lorsque le flash a réussi vous verrez:

status(0) = No error condition is present
Done!

Connectez-vous à Neo FreeRunner par la mise en réseau USB

Connecter le Neo FreeRunner à l'hôte Linux avec le cable USB. Pour OS X veuillez suivre le lien suivant MacOS_X. Après le démarrage sur l'image Openmoko, il y aura une nouvelle interface, usb0, dans votre hôte Linux.

Méthode Manuelle

Taper les lignes suivantes dans un terminal de l'hôte GNU/Linux.

ifconfig usb0 192.168.0.200 netmask 255.255.255.0
ssh root@192.168.0.202

Appuyer sur la touche Entrée pour donner le mot de passe.

Methode Automatique

Editer /etc/network/interfaces

auto usb0
iface usb0 inet static
address 192.168.0.200
netmask 255.255.255.0

Editer /etc/conf.d/net

config_usb0="192.168.0.200/24"

Redémarrer le service de mise en réseau (/etc/init.d/networking restart pour les distributions basées sur Debian) et taper la commande suivante dans un terminal d'un hôte GNU/Linux.

ssh root@192.168.0.202

Appuyer sur la touche Entrée pour donner le mot de passe.

Rendre les choses encore plus automatique

Si vous ne voulez pas vous souvenir de l'addresse IP de votre téléphone, vous pouvez créer un alias en ajoutant la ligne suivante dans votre fichier /etc/hosts:

192.168.0.202   openmoko

Maintenant, il devrait être immédiatement possible de vous connecter à votre téléphone en utilisant la ligne de commande suivante:

ssh root@openmoko

La ligne ajoutée ci-dessus vous permet d'ouvrir une connection ssh sur Openmoko, elle ne permet pas Openmoko de se connecter à l'Internet. Pour faire cela, suivre les instructions dans la section USB_Networking.

Annexe

Si vous souhaitez en savoir plus sur le FreeRunner, vous pouvez obtenir davantage d'information sur les sujets qui suivent:

Tools